Maladies > Hépatite C > Qu’est-ce que c’est?

Quelle est la cause de l’hépatite C?

L’hépatite C est causée par un virus (le virus de l’hépatite C). Il pénètre dans l’organisme par la circulation sanguine, se fixe à des cellules saines du foie et les force à fabriquer davantage de copies du virus. L’organisme essaie alors de lutter contre le virus en produisant des anticorps. Le problème, c’est que le virus de l’hépatite C est très fort et lutte contre les défenses naturelles.

Qui est touché par l’hépatite C?

Comme l’hépatite C est causée par un virus, vous pouvez « l’attraper ». Toutefois, l’exposition à du sang infecté par l’hépatite C est la seule façon de contracter cette maladie. Le sang infecté doit entrer en contact avec le vôtre. Cela dit, certaines personnes n’ont jamais découvert comment elles ont contracté l’hépatite C. Voici un exemple : imaginez une personne atteinte d’hépatite C qui utilise une aiguille pour s’injecter. De toutes petites gouttes de sang demeurent sur l’aiguille. Par la suite, vous utilisez la même aiguille pour vous injecter. Comme le sang sur l’aiguille entre en contact avec votre sang, vous pouvez contracter l’hépatite C.

Comment le sang de quelqu’un d’autre peut-il entrer en contact avec le vôtre?

  1. Matériel souillé utilisé pour le tatouage, le perçage, les pédicures ou les manucures
  2. Matériel médical qui n’a pas été stérilisé correctement
  3. Partage d’aiguilles lors de l’injection de drogues
  4. Partage d’autres articles (brosse à dents, coupe-ongles, etc.) avec une personne infectée par l’hépatite C
  5. Avoir reçu une transfusion de sang avant 1990 (de nos jours, tout le sang est soigneusement testé pour l’hépatite C)
  6. Relations sexuelles avec une personne infectée par l’hépatite C (ces cas sont rares; le risque de contracter l’hépatite C de cette façon n’est que de 2 à 3 %). On sait que le sang menstruel transporte le virus de l’hépatite C. Les femmes infectées doivent donc éviter d’avoir des relations sexuelles pendant leurs règles.
  7. Il y a une faible possibilité que l’hépatite C soit transmise d’une mère à son bébé pendant l’accouchement.

L’hépatite C est plus fréquente dans certaines régions du monde, notamment dans certaines parties de l’Afrique, au Moyen-Orient et en Asie.

Comment pose-t-on un diagnostic d’hépatite C?

La meilleure façon de poser un diagnostic d’hépatite C est de rechercher les anticorps que l’organisme fabrique pour lutter contre le virus ou de rechercher le virus lui-même. La description des tests utilisés pour diagnostiquer l’hépatite C est présentée ci-dessous.

Quels tests sont effectués pour diagnostiquer l’hépatite C?

  • Alanine aminotransférase (ALT) et aspartate aminotransférase (AST) : Ce sont deux enzymes que l’on trouve dans les cellules du foie. Lorsqu’une cellule du foie est endommagée ou détruite, ces enzymes s’échappent et passent dans le sang. Lorsque cela se produit, les taux d’enzymes dans le sang augmentent. Cette analyse de sang mesure le taux des enzymes AST et ALT dans le sang. Il s’agit d’un indicateur général d’inflammation du foie.
  • Anticorps du virus de l’hépatite C (anti-VHC) : L’organisme fabrique des anticorps contre le virus de l’hépatite C afin de combattre le virus. Ces anticorps demeurent présents dans le sang pour la vie. Un résultat positif au test anti-VHC signifie que vous avez été exposé au virus de l’hépatite C à un moment quelconque.
  • ARN de l’hépatite C : Ce test recherche le virus de l’hépatite C dans le sang. Il peut révéler seulement la présence du virus ou encore le nombre réel de particules de l’hépatite C dans le sang.
  • Échographie du foie : L’échographie du foie est un test relativement simple et sans douleur. L’échographie fait appel à des ondes sonores pour produire une image du foie. Elle peut montrer la taille et la forme du foie. L’échographie contribue à déterminer si le foie est endommagé, mais pas dans tous les cas.
  • Biopsie du foie : La biopsie du foie est un test où l’on prélève un petit morceau de tissu du foie. On le prélève au moyen d’une aiguille spéciale. On examine ensuite le tissu du foie pour : a) confirmer le diagnostic d’hépatite C et éliminer d’autres causes; b) obtenir des détails sur l’ampleur de l’inflammation et une détérioration du foie.
  • FibroScan : Ce test relativement nouveau est semblable à une échographie. L’appareil projette une onde élastique spéciale à travers le foie. Ce test peut déterminer la quantité de fibrose (détérioration) dans le foie. Ce test sans douleur donne des résultats immédiats. Il prend de 10 à 15 minutes.

En savoir plus – Que va-t-il m’arriver si je souffre d’hépatite C?